Le club des 5 heures du matin : les avantages de commencer la journée tôt

Se lever plus tôt peut faire une grande différence dans votre mode de vie. Faire les choses dès le matin vous aide à trouver un bien-être émotionnel et à être plus productif.

Lorsque vous sentez que vous devez changer de vie pour vous remettre sur les rails, quelque chose ne va pas. Rompre une relation, changer d’emploi ou déménager dans une nouvelle ville sont quelques-unes des décisions radicales mais importantes qui peuvent être prises à tout moment pour changer la vie.

Il en va de même pour le mode de vie que vous menez. Prendre le contrôle de vos habitudes quotidiennes peut également changer votre vie.

En 2018, Robin Sharma, expert en leadership et en développement personnel, a écrit le livre « The 5 a.m. Club », un best-seller qui a créé un nouveau style de vie suivi par des personnalités telles que Michelle Obama, Gwyneth Paltrow, Jennifer Aniston, Richard Branson, Anne Wintour ou les Kardashian eux-mêmes.

Il a été si bien accueilli que le concept a été inventé et est toujours d’actualité. En résumé, ce que propose le livre est assez simple, du moins a priori, et consiste à se lever à 5 heures du matin et à faire 20 minutes d’exercice, 20 minutes de réflexion et 20 minutes de planification ou d’étude, autrement dit, il suit le schéma « bouger, réfléchir, grandir », axé sur l’amélioration de son état d’esprit et de sa santé mentale.

Moins de stress et plus de bien-être émotionnel

Sharma explique qu’il s’agit d’une « pratique éprouvée fondée sur les neurosciences » qui aide les gens à révéler des talents, des réussites et des traits de personnalité dont ils n’avaient pas conscience auparavant. Il n’est pas surprenant que ses adeptes du monde entier attestent que leur vie a été complètement changée par le simple fait de régler leur réveil plus tôt.

Le club de 5 heures du matin suit le schéma « bouger, réfléchir, grandir ».

Se lever aussi tôt aide les gens à commencer leur journée du bon pied, à gérer le stress, à prendre soin de leur santé mentale et à maintenir leur productivité. Ce moment de calme, où tout le monde dort, permet à la personne en question de se reconnecter avec elle-même et de faire les choses sans se presser. Cela permet de profiter d’une bonne douche ou d’avoir le temps de préparer un petit-déjeuner élaboré et délicieux et de le déguster sans se presser avant que le rythme effréné de la vie quotidienne ne prenne le dessus.

De nombreuses personnes ont trouvé le moment idéal pour faire les choses que la grande majorité des gens font l’après-midi. En effet, ils profitent de leur pic d’énergie matinal pour atteindre leurs objectifs (au sens large du terme), qui peuvent aller de leur propre productivité quotidienne à la recherche du bien-être émotionnel et physique, c’est-à-dire prendre soin de soi pour ne pas le laisser à la fin de notre liste de choses à faire.

Bien sûr, se lever si tôt ne signifie pas qu’il faille renoncer à des heures de sommeil, mais simplement qu’elles sont réparties différemment pour profiter des rythmes circadiens. Soyez donc assuré que si vous commencez à pratiquer cette philosophie de vie à 21 ou 22 heures, vous serez au lit, prêt à passer une bonne nuit de sommeil.

Pas pour tout le monde

Toutefois, cela ne signifie pas qu’elle est bénéfique pour tout le monde. Les personnes fonctionnent selon des cycles d’énergie dans les 24 heures de la journée dans lesquels il y a des moments de capacité maximale et des moments de repos qui, évidemment, ne coïncident pas de la même manière pour tout le monde.

Il est donc essentiel de savoir à quel moment de la journée notre corps est plus prédisposé à faire les choses que nous considérons comme importantes. Cela dépendra de notre chronotype dominant, qui peut être le matin (si nous avons plus d’énergie le matin), le soir (si cela se produit dans l’après-midi-soirée) ou intermédiaire (où les heures de plus grande énergie sont généralement à mi-chemin entre les deux chronotypes précédents).

Il est important de savoir à quel moment de la journée nous sommes prédisposés à faire certaines choses.

Logiquement, seules les personnes ayant un chronotype matinal bénéficieront de l’appartenance au club des 5 heures du matin. Il s’agit de connaître les rythmes de notre propre corps, de concentrer cette énergie et de prendre plaisir à le faire au bon moment de la journée. Il ne s’agit pas d’être plus productif, mais de faire moins, mais mieux.