Les créateurs de The Line ont un nouveau projet futuriste : Trojena, une station de ski dans le désert

NEOM a présenté son projet Trojena, qui comprendra un lac artificiel et, oui, de la neige au milieu du désert. Comment y parviendra-t-il ?

NEOM nous a surpris avec The Line, la mégapole futuriste développée verticalement en Arabie saoudite. C’est maintenant le tour de Trojena, une station de ski en plein désert, dans le cadre des objectifs de la Vision 2030 du royaume.

Tout le luxe et la splendeur d’une oasis hivernale. Mais comment vont-ils réussir à travailler avec la neige dans la région ? Trojena est, selon les termes de NEOM, « une destination de voyage unique dans les montagnes« . Le projet de 500 milliards de dollars est une station de ski à ciel ouvert avec un lac artificiel.

Ainsi, les grands cheikhs du golfe Persique, lorsqu’ils voudront aller skier, ne devront pas se rendre en Suisse : ils auront leur centre de loisirs à proximité.

Mais il n’y aura pas seulement une piste de ski, mais aussi d’autres sports, comme le VTT et la natation.

Et lorsqu’ils voudront se détendre, ils se rendront dans la zone Vault, une sorte de village vertical dans le style de The Line, avec des restaurants, des magasins de détail et d’autres installations.

À l’hôtel The Bow, une autre création de NEOM à Trojena, les gens disposeront de lieux de villégiature de luxe pour les familles. Il y aura également des hôtels 25hours et Morgans Original, qui comprennent des spas et des bains de 2 000 mètres.

A lire :   The Line, la mégapole d'Arabie saoudite, peut désormais être vue de l'espace par satellite : les photos sont à couper le souffle

Le ski en plein désert, quelle est la clé de Trojena, la ville des créateurs de The Line ?

Nous en arrivons maintenant à la grande question : comment la neige sera-t-elle produite pour le ski ? Et la clé réside dans la géographie de l’Arabie saoudite : il n’y a pas que le désert et l’aridité.

Comme l’explique NEOM, certains sommets de la région se trouvent à plus de 2 600 mètres au-dessus du niveau de la mer. Dans ces régions, la température moyenne est inférieure de 10 degrés Celsius à celle de la plupart des villes arabes et descend sous zéro en hiver.

C’est ce que NEOM va exploiter : profiter de l’hiver pour attirer les familles dans la station de ski.

Selon la société, Trojena ouvrira en 2026 et accueillera les Jeux asiatiques d’hiver de 2029.