« Mercredi » ne quittera pas Netflix… pour l’instant.

Les séries Mercredi produit par Tim Burton, continuera à faire partie du catalogue de Netflix dans une future deuxième saison. Tout cela selon les informations publiées par IndieWire ce qui met fin aux rumeurs selon lesquelles la série pourrait quitter la plateforme. Mais pour l’instant, la production à succès, qui est devenue un phénomène d’audience, reste sur Netflix.

Le démenti – non officiel – indique clairement que ce qui a été dit par The Independent cette semaine est au moins partiellement fausse. Selon le média, la deuxième saison de la série Mercredi non encore confirmée par Netflix, pourrait être diffusée sur Prime Video. La raison ? Le fait qu’Amazon ait racheté MGM, le studio responsable du tournage de la série.

C’est aussi celui qui détient la propriété intellectuelle de La Famille Addams en tant que marque indépendante. Mais, selon une source anonyme de IndieWire l’accord pour le spin-off de l’histoire de Charles Addams a été fermé bien avant celui d’Amazon. Ce qui protège Netflix et, en particulier, les productions dérivées qu’elle décide de tourner. Cela inclut, bien sûr, la deuxième saison tant attendue de Mercredi.

Mercrediun succès au meilleur moment imaginable

Mercredi avec Jenna Ortega et produite par Tim Burton, est devenue l’une des séries les plus regardées de l’histoire de Netflix cinq semaines seulement après sa première. Phénomène d’audience et même source inépuisable de mèmes et de vidéos, la production arrive à un moment propice. Alors que le service d’abonnement traverse l’une de ses périodes les plus difficiles, le succès de l’histoire de la fille aînée des Addams est une bonne nouvelle.

A lire :   Netflix : Les créateurs de "Mercredi" expliquent pourquoi ils ont décidé de faire une série uniquement basée sur son personnage

La production a été diffusée en streaming pendant 1237 millions d’heures au cours des 28 premiers jours de sa sortie. Cela en fait le contenu le plus réussi de Netflix, et même sur le point de dépasser la série phare du service d’abonnement : Stranger Things. Sa deuxième saison n’est pas confirmée, mais il est clair qu’il est d’une importance considérable pour Netflix de préserver son plus important succès.

En particulier au milieu des mesures financières et stratégiques que Netflix cherche à mettre en œuvre pour atteindre la rentabilité. Avec Mercredi étant un succès à grande échelle, Netflix pourrait utiliser sa popularité pour étoffer son catalogue. Cela inclut l’annonce d’une deuxième saison tant attendue de l’histoire et même quelques spin-off liés à l’histoire centrale.

Mercredi au milieu du débat

Pour l’instant, il semble que Netflix n’ait pas d’objection à conserver la propriété intellectuelle de Mercredi et son contexte à l’avenir. Sur mots de IndieWire Amazon réfléchit à l’idée de créer du contenu MGM qui ne serait pas inclus dans Prime. Il est donc probable que la série se poursuive dans le cadre de l’offre de Netflix. Pour l’instant, il n’y a pas de déclaration officielle sur les deux versions. Le démenti semble crédible, cependant.

A lire :   WhatsApp va bloquer les captures d'écran sur les images et les vidéos à vue unique

Même si Netflix décidait de ne pas renouveler Mercredi, Netflix pourrait diffuser la première saison jusqu’en 2032. Cela signifie que la propriété intellectuelle de l’histoire imaginée par Charles Addams est prolongée d’une décennie. Un cas similaire à celui de The Sand Man dont Netflix partage les droits avec Warner.

MGM pourrait-elle rompre le contrat avec Netflix ?

C’est la question qui obsède la presse spécialisée depuis quelques jours. Surtout après la situation compliquée que Netflix a traversée à l’époque avec la licence de divers personnages Marvel. Toutefois, bien qu’il soit possible qu’Amazon rompe le contrat et récupère sa licence, ce ne serait pas une mince affaire.

À l’époque, The Walt Disney Company avait mis fin de manière anticipée à son accord de licence avec Netflix. Mais cela a obligé le studio à payer près d’un milliard de dollars, un montant qu’Amazon ne peut actuellement pas se permettre. En particulier après la production de Les anneaux de pouvoir et sa, toujours en production, deuxième saison.