Microsoft collabore avec OpenAI pour intégrer ChatGPT dans Bing

ChatGPT, l'un des modèles d'intelligence artificielle générative les plus populaires actuellement, pourrait bientôt être intégré à Bing, le moteur de recherche de Microsoft.

Le site Theinformation.com affirme, par l’intermédiaire de sources liées à l’affaire, que la société fondée par Bill Gates travaille avec OpenAI, développeur du système d’IA basé sur GPT-3, pour rendre cela possible avant la fin du mois de mars afin de s’attaquer à Google.

L’intégration de ChatGPT dans Bing vise à améliorer les résultats de recherche grâce à des phrases complètes qui détaillent la réponse de manière plus contextuelle et humaine, et non grâce à des fragments mis en évidence d’une publication Internet, comme c’est le cas jusqu’à présent. Bing affichera toutefois la source que ChatGPT a utilisée pour générer la réponse. L’intelligence générative d’OpenAI dans le moteur de recherche pourrait également montrer des résultats connexes ou similaires qui pourraient intéresser l’utilisateur.

L’intégration de ChatGPT dans Bing est, nous le répétons, une stratégie visant à s’attaquer à Google et à son puissant – et aussi très intelligent – moteur de recherche. Le modèle OpenAI basé sur GPT-3 est extrêmement populaire parmi les utilisateurs, et le fait qu’il puisse être utilisé dans le moteur de recherche de Microsoft peut constituer un attrait intéressant pour beaucoup. En fait, Google a déjà manifesté des préoccupations internes quant à la façon dont ChatGPT pourrait remplacer son moteur de recherche. La société de Mountain View a même restructuré ses équipes de développement de l’IA pour travailler sur des alternatives au modèle OpenAI.

A lire :   L'intelligence artificielle d'Intel à la chasse aux "deepfakes".

ChatGPT ne sera pas la seule IA OpenAI que nous verrons dans les services Microsoft.

Ce ne serait pas la première fois que Microsoft et OpenAI, fondée par Elon Musk, collaborent pour intégrer des modèles d’intelligence artificielle. Microsoft a d’ailleurs entamé en 2019 une étroite collaboration avec l’entreprise spécialisée dans l’IA après avoir investi 1 milliard de dollars. Elle prévoit également d’intégrer DALL-E 2 dans Bing Image Creator, sa plateforme capable de générer des images à partir d’une courte description textuelle.

ChatGPT, quant à lui, continue de fasciner les utilisateurs avec ses réponses très avancées, bien que celles-ci soient souvent inexactes ou quelque peu dépassées. Quoi qu’il en soit, OpenAI prévoit de publier GPT-4, une nouvelle version du modèle de langage sur lequel est basé ChatGPT. Cela permettra notamment d’offrir des réponses plus précises et actualisées, et de générer des textes plus élaborés, ainsi que d’exécuter des fonctions supplémentaires, telles que des traductions automatiques.