Microsoft rétablit les services de Teams après avoir subi une panne du cloud

Microsoft est actuellement dans la ligne de mire car le cours de son action est susceptible de suivre une tendance baissière après la publication des résultats du trimestre précédent.

Suite au rapport de différents utilisateurs selon lequel les applications du géant technologique multinational américain Microsoft Corporation sont hors service, la société a annoncé qu’elle avait pris une mesure proactive pour résoudre la panne du cloud. L’entreprise a confirmé sur Twitter qu’elle avait annulé un changement de réseau qui, selon elle, était à l’origine de la perturbation.

Selon DownDetector, une plateforme où les utilisateurs peuvent signaler des problèmes concernant des applications en ligne qui présentent des irrégularités, des pannes ont été signalées pour Microsoft Teams, Microsoft 365, Microsoft Azure et Microsoft Store. Selon les données recueillies par DownDetector, le nombre le plus élevé de signalements de pannes pour Microsoft Teams a été enregistré vers 9 heures aujourd’hui.

Les personnes qui ont signalé la panne venaient de différents pays, dont les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Arabie saoudite et le Brésil, pour n’en citer que quelques-uns. Selon les plaintes, pas moins de 75 % des plaignants ont déclaré avoir eu des problèmes avec l’application Teams, 16 % ont eu des difficultés à accéder au site Web et 9 % ont signalé des problèmes liés à la connexion.

A lire :   Microsoft dévoile des investissements massifs dans OpenAI : le monde de l'intelligence artificielle n'a jamais été aussi excitant !

« Nous avons identifié un problème potentiel de réseau et nous examinons la télémétrie pour déterminer les prochaines étapes de dépannage« , a déclaré la société.

La société a indiqué que certains des utilisateurs qui avaient déposé des plaintes concernant la panne du cloud étaient déjà en train de se reconnecter. La société n’a pas communiqué le nombre exact de personnes qui ont pu être affectées par cette panne sans précédent.

Microsoft développe certains des produits logiciels les plus connus et les plus utilisés au monde. Outre Amazon Web Services (AWS), Microsoft contrôle également une part importante du marché mondial du cloud computing et compte parmi ses clients des entreprises de premier plan. L’impact de la panne sur l’ensemble des entreprises n’est pas encore clair.

Microsoft a résolu la panne pour éviter un double coup dur

Microsoft est actuellement dans la ligne de mire car le cours de son action est susceptible de suivre une tendance à la baisse après la publication des résultats du trimestre précédent. Bien que la société ait annoncé un chiffre d’affaires impressionnant, soutenu par son activité de cloud computing, elle a donné des perspectives moins bonnes que prévu pour le trimestre en cours.

L’action Microsoft est en baisse de 2,74 % à 235,41 $ dans le pré-marché à l’heure où nous écrivons ces lignes. Microsoft fait de son mieux pour conserver son capital et, malgré ses revenus élevés, elle a annoncé la réduction de 11 000 de ses effectifs dans le cadre d’une suppression d’emplois plus large qui a secoué le secteur des technologies.

A lire :   Windows 7 est mort : Il ne recevra plus de mises à jour à partir d'aujourd'hui

L’entreprise a résolu ses pannes aussi rapidement qu’elle l’a fait parce qu’elle ne pouvait pas se permettre d’autres problèmes pour contrarier ses investisseurs. Bien que des pannes comme celles subies par Microsoft ne soient pas propres à l’entreprise, la plupart des géants de la technologie ayant été confrontés à des problèmes similaires à un moment ou à un autre au cours de la dernière décennie, la réponse rapide montre à quel point l’entreprise est prête à faire face à ses difficultés et à réorienter son chemin vers la productivité.