Star Wars : C’est pourquoi Anakin Skywalker a tué les enfants du Temple Jedi sur Coruscant

Le siège du Temple Jedi a été le moment le plus triste du passage d'Anakin du côté obscur.

Le passage d’Anakin Skywalker du côté obscur a connu un tournant dont il ne revient jamais. Le soi-disant siège du Temple Jedi au cours duquel il a coûté la vie aux enfants de Coruscant, l’un des moments les plus tristes de l’histoire de Star Wars et de l’Episode III : La Revanche des Sith.

De nombreux fans de Lucasfilm se sont demandés si cette scène était nécessaire, si Anakin était obligé de tuer les petits apprentis de l’Ordre Jedi. À première vue, ces petits gars ne représentaient aucune menace pour l’Empire galactique à l’époque.

Peut-être Palpatine a-t-il pu capturer ces enfants et les convertir au côté obscur de la Force. Peut-être qu’ils n’étaient tout simplement pas intéressés et qu’Anakin ne faisait que suivre les ordres de Dark Sidious.

Comme le rappelle un rapport du site House of El, Palpatine affirme dans l’Episode III que tous les Jedi sont des ennemis de la République. Sur la base de ces paroles, tous les membres de l’Ordre, y compris les plus jeunes, devaient être anéantis, surtout s’ils suivaient une formation de Jedi.

La raison d’Anakin était la vie de Padmé.

« N’hésitez pas. N’ayez aucune pitié. Ce n’est qu’alors que tu seras assez puissant avec le Côté Obscur pour sauver Padmé « , dit Palpatine à Anakin, séduit par les ténèbres et l’illusion qu’en exécutant les ordres du Seigneur Sith, il pourrait sauver la vie de sa bien-aimée, même si cela signifiait tuer les enfants du Temple Jedi.

A lire :   Andor pourrait partager certains personnages avec Rogue One.

Lors du Siège, qui fait partie du fameux Ordre 66, l’un des enfants demande de l’aide à Anakin :  » Maître Skywalker, ils sont trop nombreux. Qu’allons-nous faire maintenant ? »

Après ces mots, le Jedi déchu a dégainé son sabre laser. Un massacre d’enfants innocents et la persécution de l’Ordre du Bonheur ne valaient pas la peine parce qu’au bout du compte, Padmé est quand même morte.