Votre chien se roule-t-il par terre ? Voici les principales raisons

Les chiens aiment courir et jouer dehors, mais pourquoi aiment-ils se rouler dans l'herbe et sur d'autres choses qui ne sentent pas très bon ? Découvrez ici les raisons de leur comportement

Parfois, les chiens ont des comportements que nous ne comprenons pas vraiment. L’une des plus courantes est celle où ils s’allongent sur le dos et commencent à se frotter le dos contre le sol. Ce n’est pas un geste étrange ou problématique, mais il se produit pour diverses raisons, certaines très simples et d’autres instinctives, qu’il vaut la peine de connaître au cas où une action corrective serait nécessaire.

Il est fréquent que les chiens se roulent sur l’herbe, que ce soit dans un champ ou dans un parc, ou sur le sable à la plage, dans le cadre de leur désir de jouer, que ce soit avec d’autres chiens ou avec des humains. Pour eux, il s’agit d’un acte amusant qui leur permet de libérer de l’énergie. C’est aussi un moyen d’attirer notre attention et d’obtenir des caresses supplémentaires, car le ventre est l’une des parties les plus sensibles du chien et le gratter est un grand plaisir pour eux.

Il peut aussi s’agir de quelque chose d’aussi simple que de vouloir se gratter le dos à cause d’une démangeaison pour soulager cette gêne. En principe, cela devrait être un événement ponctuel, mais s’il le fait constamment, il peut être nécessaire de vérifier que son pelage ne contient pas de parasites, de puces ou de tiques ou, au contraire, cela peut être le symptôme d’une allergie. La meilleure chose à faire est de consulter un vétérinaire.

A lire :   Votre chien vous manipule-t-il ? Les scientifiques expliquent les "yeux de chien battu".

Une façon de combattre la chaleur et de se rafraîchir

Une autre raison peut être la chaleur. Se cogner contre le sol est un moyen de se rafraîchir si la surface est froide ou humide, qu’il s’agisse d’herbe ou de terre humide, ou de sols en pierre, en béton ou en céramique. Cela permet d’abaisser efficacement leur température corporelle les jours où les températures sont très élevées. De plus, les différentes textures leur offrent des sensations différentes qu’ils aiment expérimenter. Leur expression détendue et heureuse en dit long.

D’autre part, ce comportement peut être un moyen de défense, car le fait de rouler sur le sol rend plus difficile une attaque directe sur son cou, alors qu’en même temps il dispose de ses quatre pattes pour se défendre et éloigner son adversaire. Cependant, il peut aussi être un signe de soumission et de confiance, reconnaissant la hiérarchie et évitant la confrontation.

Ce n’est pas un geste inhabituel, mais il se produit pour diverses raisons, certaines évidentes et d’autres instinctives.

Enfin, il peut s’agir d’un acte qui réveille son instinct de chasseur et le fait de se frotter au sol peut être un mécanisme de défense pour éviter d’être détecté par des proies ou des prédateurs potentiels. Ils peuvent se rouler dans des excréments ou des substances à forte odeur pour masquer leur propre odeur. Cela se produit également lorsqu’ils viennent de prendre un bain, car ils ne supportent pas l’odeur du savon ou de l’eau de Cologne et tentent par tous les moyens de l’éliminer.

A lire :   Les personnes possédant ces 6 races de chiens font les meilleurs partenaires romantiques

Mais la grande question est de savoir si cette attitude doit être corrigée. En principe, non. Ce n’est que si vous remarquez qu’ils le font de manière compulsive ou obsessionnelle que vous devez prêter attention à la véritable raison. Il peut s’agir d’un simple problème de parasites, d’un manque d’attention, d’une sorte de stress ou d’un besoin non satisfait. Dans ces cas, il est conseillé de s’adresser à un entraîneur, à un éthologue canin ou à votre vétérinaire.